Vous êtes ici : Allo balkans » Albanie » Albanie : un paradis pour les touristes

Albanie : un paradis pour les touristes

Deux décennies après la chute du communisme, l’Albanie est devenue une destination recommandée dans les plus grands guides touristiques. Le développement du tourisme contribue à freiner les effets de la crise mondiale sur ce pays des Balkans.

Tirana

Tirana

L’Albanie a dû patienter une centaine d’année depuis l’obtention de son indépendance pour figurer dans les plus grands guides touristiques et devenir une destination à visiter absolument.

Autrefois sous-développé, le pays est aujourd’hui candidat à l’adhésion de l’Union Européenne. Il a su transformé ses 700 000 bunkers (qui servaient autrefois à se défendre contre des ennemis potentiels) en véritables attractions touristiques.

Le boom touristique

Le boom touristique a contribué à atténuer les effets de la crise mondiale sur le pays. Le tourisme albanais est en pleine expansion ces dernières années. Les touristes sont de plus en plus nombreux à visiter le pays.

Le gouvernement investit de plus en plus dans les villes touristiques du pays. L’Albanie offre 300 jours de soleil par an ainsi que 450 kilomètres de littoral sur la mer Adriatique et la mer Ionienne.

De nombreux hôtels et complexes touristiques ont été construits à Tirana, Durrës, Saranda et Vlora. Les prix y sont beaucoup plus attractifs que dans les pays voisins.

Les infrastructures pour voyager, notamment les routes à l’intérieur du pays, sont en cours de reconstruction afin de faciliter le transit entre les villes touristiques. Certaines villes comme Gjirokastra et Berat sont sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les ruines de Butrint, l’ancienne cité grecque Apollonie d’Illyrie, le château de Skanderbeg à Krujë … sont des sites touristiques à ne pas manquer.

3 millions de touristes ont visité l’Albanie l’année dernière, cela représente un chiffre d’affaire de plus de 1,5 milliard d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *