Vous êtes ici : Allo balkans » Serbie » Bela Crkva : le paradis de Banat

Bela Crkva : le paradis de Banat

Avec ses lacs artificiels, cet endroit offre aux touristes des vacances au calme. C’est également le lieu où se croisent une végétation luxuriante et le « Sahara européen ».

Bela Crkva

Bela Crkva

Vous pourrez découvrir le charme d’une petite ville, des milliers d’espèces de fleurs qui sont généralement misent en avant dans les jardins des habitants, deux rivières et sept lacs artificiels si bien que la ville est souvent appelée la « Venise de Voïvodine » … Bela Crkva, située au sud de Banat, possède une diversité de paysages naturels qui raviront les touristes.

Dans cette petite ville, le temps semble s’être arrêté : on le remarque notamment grâce aux anciennes façades baroques, aux beaux parcs et aux rues tranquilles qui donnent l’impression que vous êtes de retour dans le 18ème ou 19ème siècle. Rien ne vient troubler le calme qui règne dans cette ville. Même l’air est propre, puisqu’à Bela Crkva, il n’y a aucune installation industrielle et le vent qui vient de la montagne des Carpates roumaines, située à proximité, apportent de la fraîcheur.

La plus grande attraction de Bela Crkva est, sans nul doute, les lacs artificiels qui ont été créés après des décennies d’excavation de gravier dans les champs entre Bela Crkva et les villages de Vračev Gaj. Les restes de la mer pannonienne et des eaux souterraines ont remplit immédiatement ces trous et cela a résulté, inconsciemment, à sept oasis d’eau. Quand la saison bat son plein, plus de 10 000 touristes viennent visiter l’endroit.

Les touristes viennent de toute la Serbie et l’Europe. Ils viennent principalement en famille, avec leurs enfants, car les eaux sont chaudes et peu profondes. De même, les plages de galets sont idéalement aménagées, notamment sur le lac principal de Vračev Gaj (qui est la seule plage de baignade), sont un endroit idéal pour échapper à l’agitation de la ville.

En raison de l’intérêt croissant des touristes au cours des dernières années, dans les bois situés près du lac principal, une quarantaine de villas privées ont été construites et mettent à disposition des appartements pour les vacanciers. Ces appartements sont aménagés et luxueux. Beaucoup d’entre eux offrent une intimité absolue, notamment grâce à leurs plages privées en béton.

Les prix des appartements varient entre 30 et 60 euros pour la journée, et pour ceux qui ont moins d’argent, Bela Crkva propose un hébergement dans des caravanes et des bungalows situés à proximité du lac de Vračev Gaj.

Depuis cette année, des services de sauvetage ont été déployés près des lacs, avec notamment un service ambulancier et des sauveteurs qui patrouillent sur des motos tout le long de la côte. Vous aurez juste besoin d’une petite valise pour aller visiter ce «paradis terrestre» et la nature de Bela Crkva vous fascinera et vous obligera à revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *