Vous êtes ici : Allo balkans » Turquie » Festival des derviches tourneurs à Konya

Festival des derviches tourneurs à Konya

La cérémonie commémorative de Mevlana est l’un des plus grands spectacles au monde. Plus d’un million de personnes se rendent à Konya, l’ancienne capitale du sultanat seldjoukide d’Iconium, pour le festival des derviches tourneurs.

Festival des derviches tourneurs 2011

Festival des derviches tourneurs 2011

Festival de Konya

Konya rend hommage au 800ème anniversaire de Celaleddin Rumi (Mevlana), fondateur de la confrérie des derviches tourneurs. Le cérémonie aura lieu le 17 décembre 2011 et sera précédé par deux semaines de représentations des derviches tourneurs au mausolée de Mevlana. Les visiteurs de toute la Turquie et les touristes présents profiteront du fabuleux spectacle.

Les disciples soufis effectuent, en l’honneur de Mevlana, des danses mystiques vielles de plusieurs siècles. La dernière nuit commémore la mort de Mevlana et son union avec Dieu.

Mevlana et les derviches tourneurs

Mevlana a enseigné la tolérance, la pensée positive, la conscience de Dieu à travers l’amour et l’union avec Dieu par la danse. Pendant qu’ils tournent, les derviches ne font plus qu’un comme la fusion de leur danse et de la musique.

Le chapeau conique des danseurs représente une pierre tombale, le manteau représente un cercueil et la jupe blanche représente un linceul. Le chef représente le soleil et les danseurs sont les étoiles et la lune en orbite. Les quatre danses symbolisent les quatre saisons, les quatre éléments et les quatre âges de l’homme.

Les danseurs commencent par une marche circulaire dans la salle en faisant trois tours, cela décrit la connaissance, la vision et la vérité de Dieu. Puis les derviches baisent la main droite du Cheikh et commencent à tourner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *